03 août 2006

Artists don't fuck like civilians.

A. a fait (re)découvrir à F. les soirées débauchées de Genève. Où l’ardeur et la vigueur ne tiennent qu’à une simple porte passée. Elles étaient deux, sœurs siamoises en opposé. A pois interposés. Concert et after en filigrane, lien on ne peut plus évident, boa et lunettes étaient de sortie, malgré de nombreuses tentatives de vol. Une cependant a failli aboutir, celle-ci a conduit les siamoises directement dans un espace VIP où Martini et Bacardi étaient de rigueur pour F. tandis que A. se saoulait au thé froid et fumait plus que... [Lire la suite]
Posté par Licao à 18:11 - Commentaires [23] - Permalien [#]

30 juillet 2006

Sick it up. Twice.

ben ouais. je dois avoir un côté exhibitionniste. et je vous emmerde. regarde tes genoux regarde ton estomac qui se vide tu n'es pas belle tant que tu n'y as pas travaillé, pour toutes les fois où je ne sais pas de quel enfer je parle, pour toutes les fois où je me suis sentie ridicule dans ces reflets là, pour toutes les fois où l'on m'a foutu mon âge dans la gueule, regarde toi, mais regarde. tu dis que tu ne veux plus de tout ça, mais l'as tu seulement connu, vécu, ressenti une fois seulement pour l'abjecter à présent ?j'ai les... [Lire la suite]
Posté par Licao à 19:55 - Commentaires [41] - Permalien [#]
27 juillet 2006

Je mets les mises au point à jour.

Je crois avoir fait un choix. Bon ou mauvais, je n'en sais encore rien. Il est parti, je l'ai laissé partir ou l'ai fait partir, je ne sais pas trop. Normalement, il devrait revenir. Vers moi ou vers un ersatz de ma personne. Avec moins de sentiments. Du moins l'espère t-il. Les miens n'ont pas changés. Il n'est pas un bon copain. Il n'est pas un grand frère. Il n'est pas un amant. Il est lui et je l'aime ainsi, d'un amour que que peu de gens peuvent comprendre. Un truc fort et indéfinissable, qui explose et rassemble en même... [Lire la suite]
Posté par Licao à 15:15 - Commentaires [31] - Permalien [#]
19 juillet 2006

I called you on the telephone, but you weren't here. I stilled alone.

(Et merci à NYCG pour m'avoir réconciliée avec les polaroïds.)Rappelle moi de ne pas oublierle combat solitaire que je mènecontre ces années furibondeset détestableset qui me volent le commencementde l'infini.Je n'arrête pas de regarder en arrièreet le singe dans ma nuqueme ronge, le mal par l'enviel'arrière n'est pas plus beauil est juste déjà vécu donc plus facileà assimiler.Rappelle moi de ne pas me perdredans un coin de ces ruellesdétestableset furibondesJuste encore un touravant que le monde ne tombeque le singe ne... [Lire la suite]
Posté par Licao à 17:07 - Commentaires [18] - Permalien [#]
16 juillet 2006

Les affaires fleurissent avec les orages.

Des choses à dire mais je doute que ce soit le bon endroit, voyez. Des choses à cracher, parce que le ventre est trop plein. Idées, pensées, ressentis. Sinon, Lake Parade hier, rencontre avec Mlle Alexandra, qui est très charmante et très forte pour trouver des tables libres à Genève. La soirée à Paléo s'annonce bien. J''espère juste que tu ne t'es pas endormie au volant de ton scooter en rentrant dormir, justement. Hu. Je ne sais pas trop quoi dire, alors que j'ai les cris au bord des lèvres. Et que je fais du riz au lait, juste... [Lire la suite]
Posté par Licao à 23:50 - Commentaires [24] - Permalien [#]
10 juillet 2006

A l’ombre de ma vie passée, grand chêne usé et trop feuillu de mes erreurs.

(Piqué chez Ed.) °° Identité Pseudo : Licao.Pourquoi ce pseudo ? : Je trouvais que ça sonnait bien et que ça rappelait un peu Kao. Voilà. Vrai prénom : FloreAge terrestre : 18 ansAge mental : Beaucoup moins. Ville : Annecy, jolie ville mais triste à pleurer passées 22h.Pays : France.Profession : Etudiante.Celle que vous auriez aimé avoir : Huuum, je ne sais pas trop. Artiste ? Ecrivain ? Journaliste ? Comédienne ? Scénographe ? Rock star ? Idole ? °° Musique Genres de... [Lire la suite]
Posté par Licao à 23:24 - Commentaires [50] - Permalien [#]

08 juillet 2006

Dirty little secret.

  Un peu le blues, ce soir. Faudrait aussi que j'arrête d'écouter Bright Eyes et Lane des Stevans. Parce que bien sûr, j'écoute la plus triste de leurs chansons, enfin une des plus tristes. A vrai dire, je suis un peu perdue, au niveau des horaires et au niveau de mes sentiments. C'est super compliqué d'être en phase avec ce que l'on aimerait penser et ce qu'on ressent en vrai. Comme dirait l'autre : Do you remember, when I was something for you ?Mais en fait, ça n'a rien à voir avec mes sentiments, rien du tout, c'est juste que... [Lire la suite]
Posté par Licao à 20:11 - Commentaires [15] - Permalien [#]
06 juillet 2006

Comptes.

Bon ouais ok, je sais, j'ai pas écrit depuis un bout de temps. Du moins ici. J'ai écrit ailleurs, sur le net ou pas. Mais pas ici. Parce qu'ici, je m'auto-censure, depuis le début. (La faute à qui, hein.)Papa, je n'accepte toujours pas que tu me lises. C'est malsain. Ca me dérange mais surtout, ça m'inhibe. Et j'ai besoin de m'exprimer, je n'ai pas envie de peser mes mots à chaque fois que je les pose ici. Parce que me lire, c'est une chose, mais se faire des films pas croyables, c'en est une autre. Alors ouais, ok, je... [Lire la suite]
Posté par Licao à 20:04 - Commentaires [26] - Permalien [#]
29 juin 2006

Choix multiple.

Decidément, rien ne tourne rond. Ou plutôt si.Et ça tourne trop vite. J'ai la fatigue qui me sort par toutes les pores de la peau.Les sentiments qui s'emberlificotent et les déceptions aussi. Es tu vraiment obligé de comprendre toutes mes allusions, toi, avec mon sourire mélancolique qui s'accroche aux lèvres. Excuse moi, je devrais être bien plus inaccessible.Bien moins m'accrocher aux aspérités et comprendre le fond.J'ai besoin de la forme, malheureusement. Celle que je n'ai plus.Les mots que j'écris me conservent.Je tourne et... [Lire la suite]
Posté par Licao à 09:07 - Commentaires [37] - Permalien [#]
27 juin 2006

Ordinary life is pretty complicated stuff.

Hey. J'en ai marre de faire l'ado de 15 ans qu'attend désespéremment l'appel de son prétendant, postée devant son téléphone. Sauf que là, c'est pas d'un prétendant (presque) qu'il s'agit, ni d'un téléphone. Mais je n'en dirais pas plus, il y a malheureusement trop de gens qui me connaissent en vrai qui lisent ce truc. J'ai presque des envies de page blanche, de faire comme avant, de ne vous poster qu'une photo mais il se trouve qu'en ce moment mes photos ne se suffisent pas à elles mêmes. Le concept bouffe l'esthétisme et ça ne... [Lire la suite]
Posté par Licao à 16:06 - Commentaires [22] - Permalien [#]