06 mars 2010

Raisons.

claude_cahun

Claude Cahun

En ce moment, je ne fais pas de photos, pour plusieurs raisons.

1- je me lève trop tard tous les matins, la lumière est déjà bien pourrie à Berlin.
2- j'écris mon mémoire, du moins j'essaye, puisque la lumière est pourrie.
3- je fais des essais de poèmes en anglais, puisque je n'arrive pas à écrire mon mémoire et puisque la lumière est pourrie.
4- je fais du sport, histoire de dire que je fais autre chose qu'essayer d'écrire.

sinon, au cas où mes mots n'emmerdent pas trop les gens qui viennent encore un peu par ici :





Under the hunter.


The cold winds won't stop
until i'm going underwater.
The white lies you made
sounded like a black wound
under my stomach.

I have reached a stone,
sweet love,
deep down into the hole i dug.
It was a promise I made you a long time ago,
oozing of bruises.

In this sweaty night,
I was hunting you,
sweet heart of mine.



les essais en anglais, on verra par la suite.
pour l'instant, j'aime l'idée de redécouvrir des mots qui sonnent différemment.
j'aime particulièrement bruise. et reach.

Posté par Licao à 03:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Raisons.

    ça me rappelle mon séminaire d'hospitalité entre les arts, on a étudié le rapport de Claude Cahun aux mots, et donc à la littérature, mais surtout le double apport pour une oeuvre, que sont les mots et les images.


    Je crois que c'est le genre d'artiste que je préfère.

    L'essai de poème en langue étrangère me plaît bien.

    Posté par nolah, 06 mars 2010 à 08:21 | | Répondre
  • nolah : héhé tu as vu, je te réponds par un poème en anglais, si c'est pas la classe. :p
    et oui, Claude Cahun est particulièrement impressionnant(e). J'en parle dans mon mémoire, à un moment pas encore écrit.

    Posté par flore, 06 mars 2010 à 11:57 | | Répondre
  • répondre par un poème c'est effectivement la grande classe ma jolie.

    Posté par nolah, 11 mars 2010 à 20:41 | | Répondre
Nouveau commentaire