30 novembre 2009

tout de même.



vinna2



D'un côté, il y a lui, que j'essaye de comprendre. Je crois qu'on est deux attardés des relations. On peut pas dire que ça aide beaucoup. Trop de ciels pas clairs mais d'un beau gris. Ca colle parfaitement à Berlin. Il y a les trop dissimulés parce qu'on est trop à cheval sur notre espace. Il y a les trop répétés parce qu'on a peur que l'autre se barre. Il y a les trop forts, parce qu'il en faut. Il y a les trop anémiés, parce qu'au final on est pas superman. C'est agréable et portant à la fois, c'est proche de ce que je pense être une douce sérénité.
Et pourtant,
encore
je joue à l'abrutie.

Une sorte de prison délicate.
Ne pas avoir envie de partir et pourtant en ressentir l'urgence.


C'est tout de même con.


Posté par Licao à 15:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur tout de même.

    très jolie lumière

    Posté par sulfure, 02 décembre 2009 à 11:24 | | Répondre
Nouveau commentaire