03 novembre 2009

pas de titre ça me gonfle les titres.

tombe



J'avais oublié, longtemps, comment ça faisait d'être vulnérable. Si je récapitule depuis loin, il y a eu toi, avec ta grande gueule et ta peau douce, toi avec ton encre et ton regard, toi avec ton joli ventre et tes pieds sur terre. Et puis il y a aujourd'hui. Toi avec ton accent, ton sourire, tes blagues débiles et ta musique à la con. Je dois avouer, j'ai super peur. Je n'ai franchement pas le courage de faire des phrases intéressantes, juste besoin d'écrire que j'ai le ventre en miettes, et la tête aussi et que je flippe comme une gosse. Je suis nulle pour ça, je sais pas comment m'y prendre, je trébuche et souvent je finis par prendre la sortie la plus proche. Je camoufle ça sous l'excuse du je me lasse trop vite ou du je ne peux pas résister à la tentation surtout si elle a des seins / des yeux comme ça. J'ai déjà commencé à préparer ma sortie, je me rassure comme je peux et c'est impressionnant de nullité. J'ai conscience d'être un cliché ambulant du non-engagement. Mais là j'avoue que j'en ai rien à carrer de ce que je donne à voir. J'ai juste les nerfs à vif, les mots qui sortent pas vraiment et la porte qui claque facile. Alors que pourtant, je devrais être tout sourire et tout miel mais j'ai tellement la trouille au fond là que tous mes muscles se tendent en même temps dès que j'y pense. J'ai peur de tout foutre par terre, comme souvent / tout le temps. J'ai peur de choisir la facilité et de prendre la porte que j'ai mis tant de temps à ouvrir.





J'ai super peur.
J'ai super peur.

Posté par Licao à 21:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur pas de titre ça me gonfle les titres.

    je ne peux pas vraiment t'aider, mais je le trouve vraiment très beau ce texte !

    Posté par Gaspard, 06 novembre 2009 à 11:45 | | Répondre
  • c'est pas jojo comme image surtout quand in lit le nom dessus

    Posté par sulfure, 06 novembre 2009 à 16:02 | | Répondre
  • je commente pas le reste parce que ace à la peur j'en connais guère plus que toi
    des bisous

    Posté par sulfure, 06 novembre 2009 à 16:03 | | Répondre
  • Oh Flore, je ne savais pas que tu écrivais toujours. Du coup, j'ai raté quelques épisodes, mais je suis toujours aussi fan de tes photos, ta façon d'écrire... Bref, j'espère qu'1 mois plus tard tu sais plus ou tu en es & que tu n'as pas claquée cette porte trop fort... courage little miss xx

    Posté par coralie, 30 novembre 2009 à 13:51 | | Répondre
Nouveau commentaire